La Haute Valeur Environnementale (HVE) dans le secteur viticole

La transition écologique est au cœur de tous les débats : de plus en plus de producteurs se tournent alors vers une gestion plus raisonnée du vignoble. Cela inclut donc la certification de Haute Valeur Environnementale (HVE)

En effet, la certification Haute Valeur Environnementale, ou HVE, est une mention officielle qui garantit le respect d’un cahier des charges strict. Ces recommandations s’appliquent ainsi à l’ensemble de l’exploitation.

La certification s’articule donc autour de 4 thématiques  :

  • Stratégie Phytosanitaire
  • Gestion de la Fertilisation
  • Gestion de la ressource en eau
  • Biodiversité

De plus, elle possède 3 niveaux de progression :

  • Le  premier niveau correspond au respect des bonnes conditions agricoles et environnementales. Il est contrôlé par un organisme dédié.
  • Le deuxième niveau traduit le respect de 16 exigences autour de la progression environnementale et des moyens de raisonner les apports. La certification niveau 2 peut être gérée dans un cadre collectif.
  • Le troisième niveau a une obligation de résultats. L’exploitant sera évalué sur différents critères permettant de s’adapter à la diversité des réalités de terrain, mais qui traduisent un même niveau d’excellence.

Une exploitation peut être à la fois Biologique et HVE. Bio et Haute Valeur Environnementale permettent de valoriser des pratiques différentes mais complémentaires, dans le but d’une amélioration de l’impact de l’activité agricole sur l’environnement.

Plus d’informations sur la certification HVE ici.

Un logiciel de gestion parcellaire peut donc vous aider dans votre certification. Découvrez TracingPhyto.

TracingPhyto, logiciel de gestion parcellaire

Nos articles récents