Passage à l'action!

01 Juillet 2022

Véronique Maurel Présidente de l'UPV

Le 16 juin dernier, Véronique Maurel DG d’Ixarys était appelée à la Présidence de l’Union Patronale du Var.  Élue à l’unanimité par le conseil d’administration, elle prend la succession de Gérard Cerruti, en place depuis 27 ans. Coup de projecteur sur cette entrepreneuse élue première femme à la présidence de cette institution Varoise réunissant le MEDEF et la CPME du Var avec 5000 adhérents.

Depuis plus de 14 ans l’engagement de Véronique Maurel dans la vie patronale des entreprises locales est sans faille. Avec plusieurs mandats syndicaux, patronaux et une succession de responsabilités son objectif reste constant et toujours annoncé : « Faire bouger les choses » comme elle aime à le rappeler.

Partons à sa rencontre.

Retour sur un parcours atypique.

Véronique Maurel Présidente de l'UPV

Issue du monde viticole Véronique créée avec Patrick Hyppolite concepteur de logiciels, en 2008 Ixarys. Leur activité consiste à créer des logiciels de traçabilité et y associer des services dans le monde viticole et aéronautique. L’alliance de 2 compétences distinctes et une belle complémentarité de « soft skills » pour injecter innovation et intelligence dans un secteur vieux comme le monde pour lequel ils sont tous deux passionnés.

Ce qui oriente les choix managériaux de Véronique Maurel dans son entreprise ?

Innovation et valeurs, un cocktail savamment dosé.

Ce qui la caractérise ?

Combativité et professionnalisme, persévérance et esprit battant, juste dans ses choix et grande travailleuse, elle s’impose une discipline qu’elle recherche aussi dans ses collaborateurs.

Les succès ?

« On les célèbre ensemble car mon équipe est une chaine de talents qui mis bout à bout créée un cordon solide face à l’adversité économique, seul on ne fait rien, c’est une réalité que nous vivons quotidiennement ».

En parallèle de son activité de dirigeant d’IXARYS, Véronique Maurel œuvre pour le développement des territoires, l’emploi, l’insertion des jeunes et s’active pour faire reconnaitre le dynamisme et le talent des entreprises du Var.

 

En s’investissant depuis 2008 à l’UPV (délégation de Fréjus puis Draguignan) elle évolue dans la structure et prend la responsabilité de la Vice-Présidence pendant 6 ans. Elle rejoint ensuite la Confédération des Petites et Moyennes Entreprises (CPME) du Var pour occuper le poste de Présidente depuis 2017. Puis, comme un appel d’air … Vice-Présidente de la CPME Sud et enfin élue en novembre dernier Vice-Présidente de la Chambre de commerce et d’industrie du Var (CCIV) aux côtés de Basil Gertis. 

 

Très intéressée par tous les sujets économiques, sociaux et sociétaux, elle avoue avoir beaucoup appris toutes ces années, tout en restant à sa place. Des années aux cotés d’entrepreneurs, d’institutions, et un rappel permanent entre une réalité économique et un besoin d’agir efficacement.

« Les choses se sont faites naturellement pour mon élection à la Présidence de l’UPV, et je suis reconnaissante à Gérard Cerruti dont j’ai été l’adjointe et qui m’a donné sa confiance, j’ai toujours été franche avec lui » rapporte -t-elle. Véronique Maurel ne tergiverse pas, il faut avancer et construire, aussi la franchise fait partie de ce qui la caractérise et al rend bien sympathique !

« La covid a fait des ravages et nous avons du pain sur la planche ». C’est une très bonne chose que l’Union Patronale du Var regroupe deux syndicats, le MEDEF et la CPME. Travailler ensemble, trouver des synergies, rendra notre région plus attractive encore pour développer les compétences, révéler nos atouts et offrir un bassin d’emploi aux jeunes ». Car c’est aussi le sens de l’action de Véronique Maurel : aider les jeunes générations à trouver leur place dans la société : « Ils sont notre devenir, nous allons leur donner les clés, alors il faut les aider, les préparer. »

Son engagement personnel dans la cité et au sein de son entreprise revient toujours sur ce point central, avec son soutien :

  •  au Club de basket de Draguignan (DUCdont elle a été présidente pendant 4 ans et jusqu’à décembre dernier, avec plus de 200 licenciés et une équipe handisport,
  • à l’école de la deuxième chance (E2C) Var où elle est présidente déléguée à titre bénévole depuis sa création en 2017,
  • à l’Institut Méditerranéen du Sport, de l'Animation et du Tourisme (La Garde 83) (IMSAT) où elle aide les jeunes à s’épanouir dans un autre secteur, celui du sport et du tourisme pour mieux s’intégrer dans un emploi au sein du territoire et développer leur citoyenneté.
85ansUPV 124
85ansUPV 193

Alors, pour terminer, quelle feuille de route pour ce mandat de 3 ans à l’UPV ?

Même si elle ne nous dévoilera qu’à la rentrée son programme, Véronique Maurel nous révèle les grandes lignes :

« Mon programme s’articulera autour de 4 axes principaux : l’aspect humain et syndical, les services aux entreprises, le développement des compétences, et les territoires. Je voudrai qu’on revienne aux territoires, aller au plus près des entreprises et les valoriser, augmenter notre efficacité et en travaillant avec la CCI du Var éviter les doublons … Mon objectif est de préparer l’avenir pour les jeunes Chefs d’entreprise, un avenir durable ». Comme un air de RSE*dans l’ADN de Véronique Maurel …

Au service de la collectivité, avec de telles valeurs, on ne peut que lui souhaiter de réussir. Épatez nous Véronique !

*RSE : Responsabilité sociétale des entreprises

Propos recueillis par Corine Krief- WCC